L'Alimentation du chien de chasse

Quelques rappels sur l'Alimentation du chien de chasse.

...

Alimentation du chien de chasse

Avant l’ouverture :

Sur la balance, si le chien a pris beaucoup de poids (plus de 20%), il faut le mettre au régime un mois avant l’ouverture de la chasse. Deux moyens, réduisez la ration indiquée pour le poids cible "idéal" (mais attention à ne pas donner un volume trop faible, qui ne rassasie pas) ou utilisez une alimentation hypoénergétique, "light".

Pendant la chasse :

les besoins énergétiques de votre chien sont accrus. Nourrissez-le plutôt le soir, en augmentant la ration (+ 10 à 20 %) ou avec un aliment hyper-énergétique.

UN IMPERATIF : pas de gros repas dans les 2 heures précédant un exercice intense

On peut donner avant la chasse une petite ration (humide et tiède pour rester moins longtemps dans l’estomac) pour éviter des syncopes par hypoglycémie en milieu de matinée, ou emporter un complément énergétique.

Une autre petite ration peut être donnée à midi, le reste au retour le soir.

Attention aux grands chiens qui peuvent être sensibles à la torsion d’estomac, distribuez la ration alimentaire en plusieurs fois.

A boire

L’eau est le premier nutriment. Un chien doit consommer environ 50 à 75 ml d’eau par kg et par jour. Il trouve cette eau dans son alimentation (sauf croquettes) et dans l’abreuvement. A domicile, laisser de l’eau fraiche disponible en permanence.

En action de chasse, le chien trouvera des occasions de boire mais méfiez-vous des eaux stagnantes dans les chemins (leptospirose, produits de traitements). Avoir de l’eau à proximité de sa voiture ou sur soi permet de faire boire son chien souvent, au moins aussitôt la fin de la chasse.

Source : Une vie de chien...de chasse, 2011, réalisé par la SCC et la FNC.