Les chiens n’ont-ils qu’un seul maître

Parmi les croyances populaires entendues comme "brèves de comptoir", il y a celle qui véhicule l’idée que seule une personne peut être référente du chien.

...

Les chiens n’ont-ils qu’un seul maître

Croyant fermement à l’idée que les chiens ne peuvent s’attacher qu’à un seul individu, les autres membres de la famille ne s’investissent pas autant qu’ils le pourraient (ou le voudraient) dans leur relation avec l’animal.
Pourtant tout le monde est apte à le gérer, dans la mesure de son âge et de sa morphologie, et de sa compétence en la matière.

Il est même conseillé de s’occuper du chien à tour de rôle, afin que ce dernier soit familiarisé à toute la famille.

De l’amour pour tous

Le chien est en mesure de recevoir et de donner de l’affection à plusieurs personnes, pas seulement celui qui s’occupe le plus de lui. Avec un jouet ou des friandises qui le mettent le plus en joie, proposez-lui un moment d’amusement et de plaisir. Vous verrez que l’attachement du chien est aussi fonction de son intérêt ! Au grand dam de son maître attitré.
De même, certains animaux arrivent avec enthousiasme, si on les invite de manière suffisamment attractive, et sans forcément être leur propriétaire.

Adaptables

Si la croyance qu’un chien n’a qu’un seul maître était exacte, nos amis quadrupèdes n’auraient pas à mettre en œuvre des stratégies selon le contexte dans lequel ils se trouvent. Très observateurs, ils sont capables d’obéir à différentes personnes, pour peu qu’elles donnent des informations qu’ils connaissent.
De même, en présence d’un membre de la famille, ils agissent d’une autre manière qu’en son absence. Ils savent exactement ce qu’ils peuvent faire, avec qui. Et c’est parfois avec ceux qui ne sont pas "officiellement" les propriétaires, qu’ils se comportent le mieux

Source : Laurence Bruder Sergent, comportementaliste et formatrice, auteur des livres "la cause des chiens", "mon chien est quelqu'un de bien" et co-auteur de "j'éduque mon chien moi-même".

...