Ration mixte du chien : mode d'emploi

Par le Docteur Géraldine Blanchard, Vétérinaire nutritionniste Nous sommes parfois tentés d’ajouter des petites friandises dans les croquettes de notre chien ou chat. N’y a-t-il pas un risque que l’animal finisse par délaisser ses croquettes. Comment faire pour ne pas déséquilibrer la ration. Que peut-on ajouter? Cela présente-t-il un intérêt?

...

Ration mixte dans la gamelle

En France, 54% des propriétaires de chiens donnent régulièrement d’autres aliments que les croquettes ou les boîtes à leur animal. Parmi ces ingrédients, la viande prédomine (en plus des croquettes et/ou des boîtes).

Donner une ration mixte, avec des aliments complets et d’autres ingrédients, n’est pas une chose anodine. Selon l’aliment donné et la quantité, la ration globale peut être plus ou moins déséquilibrée.

Comment éviter les risques?

Donner un aliment en plus de croquettes et/ou boîtes revient à donner plus de calories. Il y a donc un risque de surpoids. Donner un aliment à la place d’un peu de croquettes et/ou boîtes équivaut à donner moins d’un aliment a priori équilibré (croquettes/boîtes)*. La quantité compte, mais selon l’aliment donné, le risque n’est pas le même.

  • Yaourt et légumes : apporter un demi yaourt pour un petit chien, un yaourt pour un chien moyen, voire deux yaourts pour un grand chien ne pose pas de problème pour un animal en bonne santé, mais le yaourt doit être nature.
  • Pour les légumes, 20g de courgettes ou d’endives ou de brocoli ou 10g de haricots verts ou de carottes par kg de poids et par jour est une quantité acceptable. Les légumes doivent être cuits.
  • Fruits Huile : on ajoute parfois de l’huile végétale (colza ou soja) ou de l’huile de poisson (pas d’huile de foie de morue, trop riche en vitamines A et D) pour apporter des acides gras essentiels. Attention, les huiles fournissent aussi des calories, 9 par gramme. Cela signifie qu’une cuillère à café de 4g apporte 36 calories, soit autant que 7g de croquettes ou 40g de boîte. les fruits ne posent pas de problème d’équilibre s’ils sont donnés en petite quantité, car, à part la pastèque ils sont assez caloriques (deux fois plus que les haricots verts, quatre fois plus que les courgettes), et la modération s’impose. Attention, la banane est un fruit aussi calorique que la pomme de terre cuite.
  • Huile : on ajoute parfois de l’huile végétale (colza ou soja) ou de l’huile de poisson (pas d’huile de foie de morue, trop riche en vitamines A et D) pour apporter des acides gras essentiels. Attention, les huiles fournissent aussi des calories, 9 par gramme. Cela signifie qu’une cuillère à café de 4g apporte 36 calories, soit autant que 7g de croquettes ou 40g de boîte.
  • Riz, pâtes ou pommes de terre : les mélanger avec une boîte est à éviter. En effet, ces sources d’amidon apportent des calories mais aucun autre nutriment essentiel. Au sein d’une ration ménagère, ils ont un intérêt, mais mélangés à un aliment complet, ils déséquilibrent la ration en tous nutriments.
  • Viande/poisson/queue de crevettes : si la viande ou le poisson est maigre et l’animal en bonne santé, pas de risque pour une petite quantité (10-15g de viande pour 4-5kg de poids). Au-delà, il faut compenser l’apport élevé de phosphore et l’absence de calcium avec des compléments nutritionnels.
  • ...

    Ration mixte dans la gamelle

    Cela présente-t-il un intérêt?

    Avec l’apport de légumes, on cherche à augmenter le volume de la ration sans augmenter l’apport calorique, ou encore à augmenter l’abreuvement. Dans certains cas, compte tenu des besoins et de l’appétit de l’animal, comme chez la chienne en lactation par exemple, une ration mixte, équilibrée dans sa globalité, peut être plus facile à consommer pour la reproductrice, même si elle mange un aliment adapté.

    L’intérêt de la viande ou du poisson dans le cas général peut être discuté. Si la quantité est raisonnable, l’animal en bonne santé et l’apport équilibré, c’est un moyen de faire plaisir à tout le monde, avec un apport nutritionnel (protéines, acides aminés) de qualité si la viande est maigre et peu cuite.

    Y a-t-il d’autres précautions à respecter?

    Ces apports doivent être donnés dans la gamelle du chien, de préférence avec ou juste après un repas industriel pour éviter le tri et le déséquilibre nutritionnel. Pour ce qui est de l’huile, elle doit être ajoutée sur un repas, sur recommandation du vétérinaire.
    Dans le cas de la viande ou le poisson, un complément en calcium et vitamines doit être ajouté.

    Il n’y a pas de raison d’aller contre ces pratiques si les conditions sont bien respectées tout le temps.

    Plus d’informations :

    www.cuisine-a-crocs.com

    Source : Animal Santé et bien-être, mai-juin 2010

    ...