Tests ADN : Identification ADN, Test de santé ou Test confort

Il existe trois types de test qu'il convient de bien connaitre pour faire un choix cohérent.

...

Apprendre à les distinguer

...

L’identification ADN (ou empreinte génétique)

Avec l’identification ADN, il n’est pas question de savoir si votre animal est porteur d’une mutation délétère pour sa santé ou d’un allèle de couleur ou de morphologie particulier. Il n’est pas non plus question d’identifier le type racial de votre chien, le résultat de ce test n’est pas interprétable en tant que tel mais donne une carte d’identité génétique unique de votre chien.

Lorsqu’un laboratoire détermine l’empreinte génétique de votre chien, il détermine en réalité la combinaison d’allèles que possède votre animal pour une vingtaine de marqueurs validés internationalement (norme ISAG). Pour chacun de ces marqueurs, votre chien a hérité un allèle de son père et un allèle de sa mère. La comparaison de l’empreinte génétique de votre chien avec celle de ses deux parents permet de certifier sa filiation.

Les tests de santé

Ces tests permettent de connaître le statut génétique d’un chien vis-à-vis d’une mutation potentiellement délétère pour sa santé. Ces tests sont particulièrement intéressants en élevage puisqu’ils permettent (outre leur intérêt dans le dépistage ou le diagnostic d’une maladie chez le chien testé) de prédire si un mariage entre deux reproducteurs est ou non à risque concernant une affection particulière.

Dans l’espèce canine, la plupart des maladies d’origine génétique simple sont dues à des mutations dites récessives, c’est-à-dire qu’il faut deux copies mutées du gène pour que l’individu développe ou ait des risques de développer la maladie au cours de sa vie, on dit alors que le chien est homozygote muté. Un individu homozygote muté transmet obligatoirement l’allèle délétère à tous ses descendants. Lorsqu’un chien possède un allèle sain et un allèle muté (hétérozygote), il a une chance sur deux de transmettre l’allèle délétère à ses descendants : on dit qu’il est porteur. C’est généralement pour détecter ces individus avant leur reproduction que l’on conseille de faire le dépistage génétique.

D’autres maladies, plus rares, peuvent se développer dès lors que le chien possède un seul allèle muté d’un gène, on dit que la maladie se transmet sur un mode dominant. De même que pour les maladies à transmission récessive, les tests ADN sont très intéressants pour détecter les chiens pouvant transmettre l’allèle délétère, surtout si la maladie est d’apparition tardive.

Les tests de confort

Ces tests permettent de connaître le statut génétique d’un chien pour un trait morphologique ou une couleur de robe dont la mutation causale est connue. Les résultats de ces tests sont d’intérêt pour prédire par exemple si les chiots d’une portée pourront être de couleur marron ou avoir une queue naturellement courte.

Faire tester son chien avec la Société Centrale Canine

Prélèvement buccal
Les tests génétiques sont réalisés en laboratoire à partir d’un simple prélèvement buccal : dès lors que le protocole de réalisation du frottis buccal est respecté, la quantité d’ADN recueilli suffit tout à fait à la réalisation du test et il n’est donc pas nécessaire de prélever du sang à votre chien.
Traçabilité et fiabilité
Afin de garantir la traçabilité des prélèvements et la fiabilité des résultats, le frottis buccal doit être réalisé par un agent certificateur (vétérinaire) sur un chien identifié.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur : https://www.centrale-canine.fr/articles/tests-genetiques-du-nouveau-du-cote-de-lenregistrement
Interprétation des résultats
Le résultat d’une empreinte génétique indique les allèles que possèdent votre chien pour la vingtaine de marqueurs sélectionnés internationalement par l’ISAG. Il s’agit d’une carte d’identité génétique de votre chien. Ce résultat n’est pas interprétable en tant que tel et ne donne pas d’information sur la santé de votre chien. Cette empreinte permet cependant de vérifier la filiation de votre chien avec ses parents ou ses descendants s’ils sont eux aussi testés.
Les résultats des tests de santé (ou de confort) que vous recevez indiquent :
- La maladie testée (ou le caractère morphologique testé).
- Le gène et la mutation responsables.
- Le statut de votre chien vis-à-vis de cette mutation (1.1 pour "homozygote normal", 1.2 pour "hétérozygote" ou 2.2 pour "homozygote muté").
- L’interprétation du résultat.
En cas de doute quant à l’interprétation d’un résultat, vous pouvez contacter notre service ADN : adn.contact@centrale-canine.fr / 01 49 37 55 54
Enregistrement des résultats dans la base LOF
Les résultats des tests de santé réalisés via la Société Centrale Canine sont automatiquement intégrésdans la base LOF, ils apparaissent sur les Pedigrees réédités et dans l’outil LOF Select.
Les résultats des tests de confort réalisés via la Société Centrale Canine sont automatiquement intégrés dans la base LOF et apparaissent dans l’outil LOF Select. Par souci de clarté, les résultats des tests de confort n’apparaissent pas sur les Pedigrees.